SUIVI DE DIFFÉRENTES SEMENCES DE BLÉ DANS LES CULTURES A GIBIER

La Fédération aide plusieurs sociétés à entretenir ou à créer des parcelles faunistiques. Ces parcelles favorisent le petit gibier (perdrix, lièvres, cailles et autres granivores) mais aussi d’autres espèces. Afin que ces cultures deviennent plus performantes dans l’avenir, la Fédération a engagé en 2015 et 2016 une comparaison de différentes semences de blé, afin de trouver celles qui seraient les mieux adaptées aux différentes conditions écologiques entre mer et montagne, sur 30 parcelles ou micro-parcelles de 200 à 1500 mètres d’altitude. Cette expérience n'aurait pas été possible sans la collaboration des sociétés de chasse d’Urtaca, Sermanu, Lozzi et Albertacce, ainsi que celle de l’association « U Granu anticu ». Les conclusions de cette étude servent aujourd'hui à conseiller au mieux les associations de chasse qui entretiennent des parcelles de cultures au service de la petite faune.